La vente aux enchères?

enchères immobilières

Quand on nous parle d’enchères?
Nous pensons de suite aux commissaires-priseurs ou aux notaires!

Mais:
les enchères immobilières arrivent désormais dans le giron des agents immobiliers. On croyait que les enchères immobilières ne concernaient que les saisies, les successions difficiles ou les ventes dites à la bougie. Les voici dans les colonnes des portails et sites immobiliers comme n’importe quelle autre transaction. Quelques marques se lancent sur ce nouveau marché. Quels avantages amènent ces nouveaux procédés aux professionnels comme aux particuliers? 

la vente aux enchères

Enchères immobilières ou recherche d’offres ? Un nouveau concept commercial?

Les nouveaux entrants sur ce marché, tels Oxionéo, Kadran ou Imoxo, n’utilisent pas « ventes aux enchères » et pour cause, ce type de vente est codifié et réservé soit aux officiers ministériels soit aux juges. Il s’agit donc plus d’un mandat de recherche d’acquéreurs au plus offrant. Ces acquéreurs font des offres sur la base d’une mise à prix. Cette première proposition de prix ne constitue ni le prix de réserve ni le prix du mandat. C’est un prix à partir duquel le vendeur regarde les propositions, sans obligation de les accepter.

Quels intérêts pour l’agent immobilier et le vendeur ?

Pour l’agent immobilier, les enchères immobilières représentent un nouveau service à destination des clients. Il permet de mettre le vendeur « en face de son marché ». La réalité est parfois dure. Certains produits, malgré une communication de qualité, ne séduisent pas ou peu. Il sera donc d’autant plus facile à l’agent immobilier de démontrer que les attentes du vendeur sont trop fortes et que le prix n’est pas adapté.

La déontologie dans l’Immobilier

Pour le client vendeur, cela permet peut être de débloquer la situation. Les enchères immobilières permettent de baliser la durée de la mise en vente. Après les visites programmées sur environ 1 mois à 1 mois 1/2, le client sait combien d’offres il a reçu et à quel niveau se situe le prix de marché.

Pour l’acquéreur, il y a un petit côté ludique qui plait bien et permet de voir le bien souvent à la façon d’une journée portes ouvertes.

Ce mode de commercialisation apparaît comme étant une bonne solution pour les vendeurs empêtrés avec des mandats qui, malgré toute la bonne volonté des agents ou négociateurs immobiliers, ne prospèrent pas.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 1 478 abonnés.

 

Enchères immobilières : Qu’es aquo?

Il existe plusieurs formes de ventes aux enchères outre les ventes aux enchères judiciaires lesquelles se déroulent au palais de Justice et font l’objet d’une publicité et d’une procédure très codifiée. Voici les plus répandues :

  • La vente notariale :

Elle est organisée par un notaire sur la demande du propriétaire. Il s’agit d’une vente volontaire d’un bien immobilier. Les enchères ont lieu au sein de la Chambre notariale, à l’étude du notaire ou dans les lieux s’ils sont libres de toute occupation.

  • Les ventes domaniales :

Les services de l’Etat chargés du domaine public les organisent. Ils mettent en vente des biens mobiliers (véhicules, matériels de l’Administration), des terrains ainsi que des immeubles bâtis à usage d’habitation ou de bureaux. Outre les ventes aux enchères, les services peuvent procéder aux ventes par appel d’offres ou – en matière de biens immobiliers – aux ventes sur cession amiable.

  • La vente aux enchères judiciaires de biens mobiliers :

C’est une vente prescrite par la loi ou par décision de justice. Elle se déroule au lieu où se trouvent les objets saisis ou dans une salle des ventes. La vente est encadrée par un commissaire-priseur chargé des ventes judiciaires, tandis que les ventes volontaires sont confiées à des sociétés commerciales.