Photo immobilière grand angle?

 Les 6 conseils pour réussir votre photo immobilière professionnelle 

1) Investissez dans du matériel photographique adapté à votre profession et de qualité : 

La photo immobilière commence par cela: Vous aurez beau être le meilleur des photographes, sans un matériel un minimum performant (possibilité de réglages, qualité du capteur, spécificité de votre objectif) vous resterez toujours distancé par ceux qui savent manipuler un matériel de qualité. Pour ne pas vous limiter techniquement, commencez par exemple par investir dans un appareil de type reflex muni d’un objectif suffisamment grand-angle. Un trépied vous sera également d’une grande utilité dans de nombreuses situations.

Je deviens membreGratuitement

2) Apprenez à maîtriser la mise au point et le calcul :

Il ne suffit pas d’avoir du bon matériel, encore faut-il pouvoir l’utiliser. Intéressez-vous à son mode d’emploi de façon approfondie, ne vous contentez pas d’utiliser son mode « automatique », lisez les conseils techniques adaptés à la photographie grand-angle.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 1 480 abonnés.

 

3) Accordez beaucoup d’importance à l’éclairage : 

Maîtrisez l’éclairage de la pièce à photographier afin de créer une ambiance chaleureuse et d’éviter les zones d’ombres. Une bonne condition lumineuse permettra aussi d’augmenter la netteté de la photo et de réduire son « bruit ». N’hésitez pas à allumer un maximum d’éclairages existants, même en plein jour. Au besoin, munissez-vous d’un kit d’éclairage studio pour atténuer les zones d’ombres restantes. Vérifiez votre balance des blancs. N’utilisez pas le flash intégré à votre appareil qui va créer des zones d’ombres disgracieuses à moins de l’utiliser en le combinant avec un flash additionnel externe. Prenez en considération la météo et de l’orientation du bien afin de choisir le meilleur moment pour prendre vos clichés. Utilisez la fonction HDR de votre appareil photographique afin d’obtenir plus de détails entre les zones les plus sombres et les zones les plus claires ou basculez en mode RAW pour une photo que vous ne voulez absolument pas rater.

La Photo « HDR »

4) Développez votre coté artistique : 

« Démarquez-vous » pour donner à quelques-une de vos photos une petite touche d’originalité, sans exagérer bien entendu. Comme il est beaucoup plus facile d’obtenir une photo séduisante avec un bien séduisant, n’hésitez pas à ranger la pièce, retirer des affaires trop personnelles (photos de famille, décorations inhabituelles…). Mettez votre patte sur vos annonces!

Je deviens membreGratuitement

5) Retouchez-vos photos :

Tous les professionnels y ont recours et surtout les plus talentueux. Ne retouchez pas votre photo immobilière dans l’optique de tricher mais bien de la rendre plus fidèle et agréable à l’oeil. Utiliser la retouche par exemple pour éclaircir des zones d’ombres, recadrer, redresser l’horizon, corriger la balance des blancs, corriger les défauts de votre objectif, corriger les perspectives de votre grand-angle, etc...

6) Privilégiez la qualité à la quantité :

valorisez votre travail et le bien immobilier photographié en ne publiant que vos plus belles photos dans vos annonces. Ne détruisez pas le fruit de votre travail en y mélangeant les photos moins réussies.

Exemple d'une même pièce prise différemment:

photo immobilière non professionnele
photo immobilière non professionnelle
photo immobilière grand angle
photo immobilière grand anngle